Download E-books Les Gracques : Crise agraire et révolution à Rome PDF

By Claude Nicolet

De décembre 134 à juin ou juillet 133 av. J.-C., dans los angeles fièvre des partisans de Tibérius Gracchus, tribun de l. a. plèbe en lutte contre le Sénat et les riches, dans l. a. haine des nantis qui allaient les massacrer, les pourchasser, les juger, les condamner, un mythe s'effondre - celui de l. a. sagesse et de l'équilibre du gouvernement de los angeles République. Mais aussi celui de l. a. solidarité profonde des Romains qui avait permis de triompher d'Hannibal. Ils se brisent sur l. a. query sociale. l. a. crise agraire qui couvait depuis les conquêtes a enfin éclaté. Elle va durer un siècle. Les contemporains ne s'y sont pas trompés, qui dès le départ ont le sentiment d'une rupture, d'une révolution : Rome pour toujours a changé.

Show description

Read Online or Download Les Gracques : Crise agraire et révolution à Rome PDF

Similar Classical Studies books

Early Greek Philosophy (Penguin Classics)

The works accrued during this quantity shape the genuine origin of Western philosophy—the base upon which Plato and Aristotle and their successors may ultimately construct. but the significance of the Pre-Socratics thinkers lies much less of their influence—great although that was—than of their stunning highbrow ambition and innovative achieve.

Classics: A Very Short Introduction

We're all classicists--we come into contact with the classics every day: in our tradition, politics, drugs, structure, language, and literature. What are the real roots of those affects, although, and the way do our interpretations of those features of the classics range from their unique fact?

Religion and Reconciliation in Greek Cities: The Sacred Laws of Selinus and Cyrene (American Philological Association American Classical Studies)

Greek towns which of their time have been top states within the Mediterranean international, Selinus in Sicily and Cyrene in Libya, organize inscriptions of the type known as sacred legislation, yet regulating worship on a bigger scale than in other places - Selinus within the mid 5th century B. C. , Cyrene within the overdue fourth.

The Idea of the Library in the Ancient World

Within the notion of the Library within the historic global Yun Lee Too argues that the traditional library used to be even more than its incarnation at Alexandria, which has been the focal point for college students of the topic up until eventually now. in truth, the library is a posh establishment with many alternative types. it may be a development with books, however it is usually person humans, or the person books themselves.

Extra resources for Les Gracques : Crise agraire et révolution à Rome

Show sample text content

L’achat du blé (pour les distributions) épuisait le trésor public — forces vives de l’État. remark pouvait-on, d’autre half, redistribuer l’ager publicus à l. a. plèbe, sans en chasser les � possesseurs », qui eux-mêmes étaient une partie du peuple ? En effet, ils occupaient les � possessions » laissées par leurs pères, et le temps avait créé une sorte de droit héréditaire... (Florus, Histoire romaine, II, 1 = III, thirteen) Tout ce texte est bâti autour de formules antinomiques qui opposent, à propos de los angeles loi agraire, de los angeles loi frumentaire, et de los angeles loi judiciaire, le jus ou le justum, c’est-à-dire le droit formel, tel qu’il ressort des textes, et l’aequum ou l’aequitas, ou encore le jus libertatis aequandae, c’est-à-dire respectivement l’équité, ou los angeles justice idéale, informelle, et l’égalité des droits dans los angeles liberté. Chacun sait que l’application formelle de los angeles loi, du jus (civile) peut s’accompagner des plus grands dénis de justice. Depuis longtemps, dans les can pay grecs, on en était arrivé à l’idée qu’il fallait juger les motives � en équité », et non � en droit ». Rome n’en était pas encore là. Mais du moins avons-nous los angeles preuve que juristes et philosophes s’interrogeaient très exactement sur ces problèmes. DEUX TRADITIONS STOÏCIENNES Les stoïciens, en particulier, s’efforçaient, par toute une casuistique, de résoudre les antinomies de l’équité et du droit. Un disciple de Panétius, Hécaton, avait écrit à ce sujet un traité, Des devoirs. Or un résumé de cet ouvrage, transmis par Cicéron, nous apprend qu’à l’intérieur même du stoïcisme, deux écoles existaient, qui donnaient des réponses différentes à ces questions. L’une était représentée par Diogène de Babylone, l’autre par Antipater de Tarse (Antipater et Panétius se succéderont à l. a. tête de l’école). los angeles tendance représentée par Diogène have a tendency à interpréter los angeles justice de façon étroite, limitative, et pour tout dire, utilitaire ; celle représentée par Antipater fait intervenir l. a. idea d’humanité, et interprète le droit formel à l. a. lumière de l’équité. De telles controverses entre les stoïciens expliquent sans doute que les deux partis opposés — Tibérius Gracchus et Scipion si l’on veut — aient pu l’un et l’autre se réclamer de deux maîtres stoïciens, Panétius et Blossius. Hécaton de Rhodes, disciple de Panétius, dit à Q. Tubéron, dans son Traité des Devoirs : � Le vrai sage, sans rien commettre contre les mœurs, les lois, les associations de son will pay, prendra soin de sa fortune ; automobile ce n’est pas pour nous seuls que nous voulons être riches, mais pour nos enfants, nos proches, nos amis, et surtout pour l. a. République. Les facultés et les ressources des particuliers composent los angeles richesse de l’État. » (Cicéron, De Officiis, III, sixty three) M. Marius Gratidianus, un de nos proches, avait vendu à C. Sergius Orata une maison qu’il avait achetée de ce même Sergius quelques années auparavant. Cette maison devait une servitude ; mais Marius n’en avait rien dit dans l’acte de vente. L’affaire fut portée en jugement. Crassus plaida pour Orata, et Antoine pour Gratidianus.

Rated 4.21 of 5 – based on 27 votes