Download E-books Histoire de l'éducation dans l'Antiquité, tome 2 PDF

By Henri-Irénée Marrou

Histoire de l'éducation dans l'Antiquité2. Le monde romain« L'éducation homérique, l'éducation spartiate, los angeles pédérastie en tant qu'éducation, l'ancienne éducation athénienne, and so forth. Autant d'ensembles bien centrés sur un problème vivant. Rien de stéréotypé. Beaucoup de grosses questions abordées et, sinon résolues, du moins discutées avec pénétration. Pas de pédantisme. Un réel et solide savoir. Le consistent souci de fournir au lecteur le moyen d'en vérifier les resources. D'un mot, un livre éclairant. Capital pour qui veut comprendre, en profondeur, les sociétés de l'Antiquité classique. »Lucien FebvreHenri-Irénée Marrou (1904-1977)Un des grands historiens de l'Antiquité tardive, spécialiste d'Augustin et de l'augustinisme, qui fut aussi critique musical sous le nom d'Henri Davenson. Il a notamment publié, au Seuil, L'Eglise de l'Antiquité tardive (1985) et Saint Augustin et l'augustinisme (2003).

Show description

Read Online or Download Histoire de l'éducation dans l'Antiquité, tome 2 PDF

Best Classical Studies books

Early Greek Philosophy (Penguin Classics)

The works accumulated during this quantity shape the real beginning of Western philosophy—the base upon which Plato and Aristotle and their successors might finally construct. but the significance of the Pre-Socratics thinkers lies much less of their influence—great even though that was—than of their mind-blowing highbrow ambition and ingenious achieve.

Classics: A Very Short Introduction

We're all classicists--we come into contact with the classics each day: in our tradition, politics, drugs, structure, language, and literature. What are the real roots of those affects, in spite of the fact that, and the way do our interpretations of those features of the classics fluctuate from their unique truth?

Religion and Reconciliation in Greek Cities: The Sacred Laws of Selinus and Cyrene (American Philological Association American Classical Studies)

Greek towns which of their time have been major states within the Mediterranean international, Selinus in Sicily and Cyrene in Libya, arrange inscriptions of the type referred to as sacred legislation, yet regulating worship on a bigger scale than somewhere else - Selinus within the mid 5th century B. C. , Cyrene within the past due fourth.

The Idea of the Library in the Ancient World

Within the notion of the Library within the historic international Yun Lee Too argues that the traditional library used to be even more than its incarnation at Alexandria, which has been the point of interest for college students of the topic up until eventually now. in reality, the library is a fancy establishment with many various types. it may be a construction with books, however it can be person humans, or the person books themselves.

Additional resources for Histoire de l'éducation dans l'Antiquité, tome 2

Show sample text content

C’est un traité d’inspiration très � moderne », un manuel de l. a. nouvelle économie rurale de l’Italie d’après les conquêtes : élevage, cultures arbustives, olivier, vigne, supplantant los angeles vieille tradition des céréales désormais assurée par les provinces : Sardaigne, Sicile, Afrique… De façon générale, l’aristocratie romaine a su s’adapter avec souplesse à l’évolution des stipulations économiques, profiter de tout l’apport de l’agronomie savante, hellénistique ou carthaginoise63. Comparés aux aristocrates grecs, les nobles romains apparaissent beaucoup moins � grands seigneurs » : ce sont des squires, des gentlemen-farmers. Avec l’agronomie, ils se préoccupent d’enseigner à leurs fils tout ce qu’un gentilhomme campagnard peut trouver utile à bien connaître. Il y a une culture encyclopédique romaine, bien différente de los angeles polymathie d’un Hippias14 : il ne s’agit pas de curiosité désintéressée, mais d’applications pratiques. Ainsi, le Romain s’intéresse à l. a. médecine, non aspect comme les Grecs, à partir du IVe siècle, en vertu d’un definite idéal de l. a. personne humaine, mais avant tout, comme le montre Caton, pour savoir remark soigner ses esclaves et accroître le rendement de los angeles main-d’œuvre. Cette tendance encyclopédique s’est concrétisée dans des collections de manuels, œuvres d’érudits polygraphes ; los angeles plus caractéristique est celle d’A. Cornelius Celsus qui publia sous Tibère les vingt livres de ses Artes où il traitait successivement d’agronomie, d’art militaire, de rhétorique, de philosophie, de médecine et de droit15. los angeles rhétorique et los angeles philosophie y représentaient l’apport de l’influence grecque. Le reste constituait le fonds propre de los angeles vraie tradition latine. L’art militaire y avait été poussé par l. a. pratique à un haut degré d’élaboration technique : il s’enseignait normalement par l’exercice du métier de soldat et d’officier d’état-major. Il n’est pas nécessaire d’insister enfin sur l. a. position qu’occupait dans cet ensemble l. a. technological know-how juridique. A los angeles différence de los angeles justice grecque, et surtout de l’athénienne, fondée sur quelques lois très simples, et qui tendait à juger plutôt en équité qu’en droit, los angeles justice romaine a toujours ecu un caractère très formaliste, elle supposait un système de prescriptions d’une technicité raffinée ; d’autre half l’esprit traditionnel du Romain attachait une grande autorité à los angeles selected jugée, à l’ensemble des précédents rassemblés par l. a. jurisprudence. D’où le rôle que joue l’enseignement du droit dans l’éducation. Dès l’enfance (Cicéron se souvient encore avoir connu cet usage64), on apprenait par cœur le texte de l. a. loi des XII Tables. Plus tard, comme on l’a vu, le jeune noble recevait d’un praticien expérimenté une véritable formation professionnelle lors de son tirocinium fori : le droit public s’y joignait au droit privé, vehicle l. a. connaissance des règles exactes et du précédent opportun ne jouait pas moins de rôle dans los angeles vie politique que dans l. a. pratique des tribunaux. L’ensemble de tous ces éléments composait une tradition et un système d’éducation typiquement latins.

Rated 4.18 of 5 – based on 29 votes